Lunes Précieuses, Terre émaillée et Photographies

Exposition Novembre 2016 chez Amphora à Strasbourg

Les métamorphoses, c’est le miracle de la vie qui se régénère en permanence. Destruction et construction ces deux mouvements essentiels se rencontrent et se régénèrent mutuellement.

« Les métamorphoses reflètent la capacité à vivre la dimension cyclique de la vie. Comme une métamorphose perpétuelle en traversant en conscience les passages de « mort et renaissance » propres à toute existence ».

Les œuvres en céramique – comme un écho de ces processus – invitent à se rappeler la dimension de métamorphose propre à la nature du vivant. On devine l’inspiration de la nature : une coquille d’œuf quittée, une trace de mue, une empreinte d’éclosion…

Les lunes précieuses couronnent ces rythmes éternels par leur aura alchimique. La régularité rassurante de leur propre cycle de métamorphoses. Une proposition à retrouver le lien à notre propre nature cyclique ?

Du côté des muses sur bois, c’est une invitation à découvrir le récit d’un voyage au pays de la nature féminine. Les princesses en sang retrouvent leur essence de muses. En alliance avec les éléments de la nature, leur parcours les amène à recomposer les doux parfums de l’univers.