Category

Cocréation

Au-delà des Brumes d'Avalon

L’Appel d’Avalon 🌹

By Cocréation

Il y a trois ans, en juin 2017, suite à un concours de circonstances, synchronicités étonnantes et rencontres, je suis partie à Avalon en Angleterre.  Je n’avais jamais entendu parler d’Avalon – avant -. Cependant dans les semaines précédentes, une amie, Patricia, a mentionné pour la première fois ce terme devant moi. Dans les semaines qui ont suivi, il y a eu tellement de synchronicités qui se présentaient dans ma vie que je me suis mise à l’écoute car cela me dépassait un peu. Lorsque l’on m’a proposé de m’y emmener le jour de mon anniversaire, je n’ai pu qu’accepter.  Glastonbury en Angleterre, ville mythique est en effet considérée comme un des lieux supposés d’Avalon, cette cité de la légende arthurienne et de la tradition celtique. C’est donc là que je me suis retrouvée le 25 juin 2017 grâce à Jean-Baptiste et Anaïs, un couple qui s’est installé là-bas depuis plusieurs années.

J’ai découvert un lieu incroyable qui regorge de sites sacrés reliés avec la culture celtique, chrétienne et druidique. Les premiers jours de mon arrivée, je suis entrée dans l’église Saint Jean pour méditer un peu. Après quelques temps, un inconnu est venu vers moi, m’a remis un papier et est reparti aussitôt. Sur ce papier un poème était inscrit en anglais « The Calling of the Thrush », ce poème m’a touchée. J’ai gardé le papier et le poème. Avec le temps, j’ai compris ce texte de manière différente.

Avalon

Durant le confinement, j’ai senti important de partager cette ambiance particulière et ce texte reçu de manière si étonnante. Nous avons créé une vidéo « The Calling of the Thrush » ( l’Appel de la Grive) pour transmettre cette atmosphère.

Le poème parle de l’histoire d’un couple de grives dont l’un des partenaires s’est blessé mortellement contre une vitre et gît à terre. Symboliquement cela reflète la relation du féminin et du masculin, relation source de nombreuses distorsions comme l’Histoire nous le montre.
Cependant, aujourd’hui, nous vivons une époque décisive et unique dans ce contexte de pandémie où les repères s’effritent. Une époque dans laquelle nous avons à réunifier nos dualités, intégrer nos parties opposées entre ombres et lumières. Et les femmes et les hommes ont à se retrouver dans l’harmonie pour collaborer ensemble et co-créer avec la Nature. 

Avalon

C’est le message d’Avalon et de ce poème vidéo qui finit sur l’image de la Pommeraie d’Avalon.
Car Avalon, littéralement « l’île aux Pommiers » est une île qui s’est retranchée derrière les Brumes. Elle  représente le paradis dans la culture celtique. Un lieu où les êtres humains vivent en harmonie avec la Nature et honorent la Déesse et le Dieu Cornu dans les forces vives de la Nature.

Découvrez la vidéo par ici : The Calling of the Thrush

 

L’Aventure de l’Intimité

By Cocréation

Cet article est inspiré de ma rencontre avec un couple merveilleux, Hedy et Yumi Schleifer qui incarnent pleinement cette cocréation dans leur couple.

Devenir cocréateur

L’aventure de l’intimité ou comment devenir cocréateur l’un de l’autre : pour vivre une relation durable dans l’amour, instaurer les bases de sécurité pour épanouir la relation et faire grandir amour et passion. Read More

La Cocréation comme une relation de conscience créatrice

By Cocréation

La Cocréation

Le thème de la Cocréation m’accompagne et je l’ai expérimenté pour la première fois dans ma vie professionnelle, puis dans ma vie personnelle et finalement dans ma vie artistique.

La Cocréation est, selon moi, la capacité à avancer vers un projet (quel qu’il soit) en maintenant un lien de confiance qui permet de créer dans la conscience et l’énergie. Le résultat final est de créer de la joie et de la fluidité.

On pourrait dire que la Co-création est un processus au sein duquel les protagonistes sont dans une relation de conscience. Celle-ci permet l’émergence d’une créativité pure, d’un renouvellement et d’une émergence des potentiels de chacun par le jeu de miroirs et le lien de confiance.

B0V1927-copie1-800x533

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec l’aimable autorisation de la Compagnie Emmanuel Grivet

Un champ de possibles infini

Si ces conditions sont réunies, cela ouvre un champ de possibles infini. C’est le fameux « in between » ou « espace entre » dont parle Martin Bubber, philosophe et pédagogue.
Lorsque deux êtres ou plus sont dans une relation consciente et authentique, une « divine » présence apparaît. Un processus créateur se met alors en place au service des créateurs, au service de la création.

En réalité, une relation en pleine conscience, authentique permet de cheminer ensemble vers une réalisation ou un projet commun.

Ce projet commun peut être un projet concret mais aussi un projet de couple, d’amitié, de création artistique …
La vie est bien faite, elle œuvre à nous faire évoluer vers plus de conscience, de lumière et donc à nous présenter nos parts d’ombres, nos blessures. Tant que celles-ci ne seront pas conscientisées et amour de soi, elles seront à retraverser.

Dans le processus de création, cela se joue d’autant plus fortement car c’est de la qualité de la rencontre des êtres que va émerger la qualité du projet, du spectacle, …
Ce chemin se construit pas à pas dans la rencontre, la confiance et le lâcher prise. Cela peut être un véritable chemin initiatique en réalité.

Confiance et Lâcher prise : deux ingrédients nécessaires !

By Cocréation

Confiance et Lâcher prise : deux ingrédients nécessaires !

feather-1078424_640

 

La confiance tout au long du processus et le lâcher prise sont indispensables. L’être humain est imparfait et pris parfois dans des mécanismes égotiques. Ce qui est intéressant dans la co-création consciente, c’est de justement être capable de prendre davantage conscience de ces mécanismes en soi et de les voir plus clairement à l’œuvre chez l’autre.

La capacité à détecter, nommer et poser dans le champ de la relation ces mécanismes va permettre de décupler à la fois la confiance entre les différents cocréateurs mais aussi d’activer le champ énergétique de la Cocréation et …. la magie peut commencer.

Conscience de mon impact dans le monde ?

By Cocréation

Conscience de mon impact dans le monde ?

La question qui se pose dans la Cocréation est celle de notre impact dans le monde et la conscience que j’ai de mon impact dans le monde. Quoi qu’il en soit nous impactons le monde et nous sommes impactés par lui. Cet impact peut être plus ou moins doux, créatif mais aussi confrontant, violent et parfois traumatisant.

Conscience créative
Les relations humaines sont parfois établies sur des relations de domination et de pouvoir. Dans ce cas-là peut-on vraiment parler de Cocréation ? Quand l’un subit l’autre avec un sentiment d’impuissance par exemple.

La Cocréation est-elle forcément de nature heureuse et joyeuse ?

Si la réponse est oui, alors la Cocréation n’est envisageable qu’à partir du moment où deux êtres se rencontrent dans une certaine maturité, un niveau de conscience, une envie commune de se dépasser et dépasser les difficultés et un cadre protecteur.

C’est à ce point de rencontre que peut émerger une Cocréation.
La rencontre peut s’établir dans l’inconscience mais aussi fort dans la conscience de ce que nous faisons et c’est à ce stade-là que nous sommes en pleine mesure de notre pouvoir créateur et donc Cocréateur (ou-trice) en puissance. Et à tout moment nous pouvons choisir d’avancer vers plus de conscience et de créativité ou pas.

Etre davantage conscient de son impact dans le monde n’est pas facile à vivre car c’est un chemin d’exigence face à soi et la responsabilité que l’on a dans le monde.

La Cocréation – miroir mon beau miroir

By Cocréation Pas de commentaire

Une forme d’engagement à tenir le processus de Cocréation quels que soient les passages moins faciles va permettre d’aboutir à un dépassement de soi et à la floraison du projet dans une présence commune.

 

Processus exigeant, la Cocréation requiert :

une prise en considération de ce qui se joue dans la relation,
une capacité à être connecté à ses ressentis et émotions et à les exprimer,
une capacité à être à l’écoute des ressentis de l’autre pour construire ce dialogue authentique au service de l’évolution de chacun ainsi que du projet commun.

Plus l’engagement dans le processus de chacun est fort, plus la haute qualité relationnelle engendrée va avoir des effets énergétiques très puissants et le projet en résultant en sera d’autant plus impactant.

La Cocréation peut s’appliquer à différents domaines de la vie, personnelle et professionnelle. Ainsi, aussi bien dans une relation professionnelle, artistique ou de couple, avoir conscience du potentiel créateur de chaque instant permet de vivre nos relations et la Vie de manière plus lucide et responsable.

Cocréation: le processus créateur et les peurs

By Cocréation

Avant de pouvoir être Cocréateur, l’individu doit lâcher ses peurs –
Bribes d’entretiens avec Sam Marzbani, musicien et compositeur spécialisé dans l’art de l’improvisation

« La Cocréation c’est quand tu te livres à une autre conscience, un état d’émission et de perception, Découvrir d’autres partages possibles, d’autres expériences possibles en soi qui apportent une ouverture vers l’univers, vers autre chose. La Cocréation permet de dévoiler l’être dans ce qu’il contient, dans ce qu’il peut émettre et même recevoir …

Read More

La Cocréation dans la danse : l’art de l’improvisation

By Cocréation

La Cocréation dans la danse – bribes d’entretiens avec le chorégraphe Emmanuel Grivet

Comment s’opère la Cocréation dans le milieu artistique pour Emmanuel Grivet ?

 » C’est la mise en présence d’un groupe de personnes sans règles ou objectifs trop précis mais qui sont dans la disponibilité de recevoir les uns les autres et de se laisser mener par quelque chose qui n’appartient à personne. »

Read More