Category

Blog

Une relation de conscience créatrice

By | Blog

Une relation de conscience créatrice

On pourrait dire que la Cocréation est un processus au sein duquel les protagonistes sont dans une relation de conscience permettant l’émergence d’une créativité pure et d’un renouvellement et d’une émergence des potentiels de chacun par le jeu de miroirs et le lien de confiance.
Si ces conditions sont réunies, cela ouvre un champ de possibles infini, c’est le fameux « in between » ou « espace entre » dont parle Martin Bubber, philosophe et pédagogue.

Dès que deux êtres ou plus sont dans une relation consciente et authentique, véritablement disponibles et engagés dans la relation et dans un dialogue véritable, il se passe quelque chose qui les dépasse. Une « divine » présence apparaît et un processus créateur se met en place au service des créateurs, au service de la création.

En réalité, une relation en pleine conscience, authentique permet de cheminer ensemble à deux ou à plusieurs vers une réalisation ou un projet commun.
Ce projet commun peut être un projet concret mais aussi un projet de couple, d’amitié, de création artistique …

La vie est bien faite, elle œuvre à nous faire évoluer vers plus de conscience, de lumière et donc à nous présenter nos parts d’ombres, nos blessures. Tant que celles-ci ne seront pas conscientisées et transformées en prise de conscience et amour de soi, elles seront à retraverser.

Dans le processus de création, cela se joue d’autant plus fortement car c’est la qualité de la rencontre des êtres que va émerger la qualité du projet, du spectacle, …
Ce chemin se construit pas à pas dans la rencontre, la confiance et le lâcher prise. Cela peut être un véritable chemin initiatique en réalité.

 

Photo : avec l’aimable autorisation de la Compagnie Emmanuel Grivet

Le processus créateur et les peurs

By | Blog

Avant de pouvoir être Cocréateur, l’individu doit lâcher ses peurs :

« La Cocréation c’est quand tu te livres à une autre conscience, un état d’émission et de perception, Découvrir d’autres partages possibles, d’autres expériences possibles en soi qui apportent une ouverture vers l’univers, vers autre chose. La Cocréation permet de dévoiler l’être dans ce qu’il contient, dans ce qu’il peut émettre et même recevoir …

Les peurs, écueil principal

L’écueil principal c’est le manque de confiance et les peurs. Les reins sont les sièges de nos peurs. Souffle, voix, massage, méditation, thérapie peuvent être des manières de se libérer des peurs. Travailler ces problématiques autour de la peur pour trouver la confiance et aller vers la création, la Cocréation. »

Sans peurs, tout le champ du possible s’offre.
Tout le monde peut aller vers la Cocréation à condition d’en avoir la volonté et d’être prêt à lâcher ses peurs.

Ce texte est inspiré d’un échange avec Sam Marzbani, compositeur franco-iranien, spécialisé dans l’Art de l’Improvisation : http://www.humanity-in-peace.org/artistes/sam-marzbani/