Le chaos Créateur

By Processus créateur

Certaines périodes de profond chaos sont des périodes dans lesquelles plus aucun repère ne semble valable. Notre univers s’effondre intégralement et l’on peut perdre tous ses repères.

F3
Ne plus savoir à quoi se raccrocher … si ce n’est à soi-même. Cette période de chaos peut être un moment de vie qui reconnecte au potentiel de création si elle est vécue dans l’acceptation.

Trouver refuge en soi-même, descendre au plus profond et puiser dans les ressources insoupçonnées de cette eau de transformation pour en resurgir riche d’élans créateurs.

Le seul refuge est au coeur de Soi.

 

Conscience de mon impact dans le monde ?

By Cocréation

Conscience de mon impact dans le monde ?

La question qui se pose dans la Cocréation est celle de notre impact dans le monde et la conscience que j’ai de mon impact dans le monde. Quoi qu’il en soit nous impactons le monde et nous sommes impactés par lui. Cet impact peut être plus ou moins doux, créatif mais aussi confrontant, violent et parfois traumatisant.

Conscience créative
Les relations humaines sont parfois établies sur des relations de domination et de pouvoir. Dans ce cas-là peut-on vraiment parler de Cocréation ? Quand l’un subit l’autre avec un sentiment d’impuissance par exemple.

La Cocréation est-elle forcément de nature heureuse et joyeuse ?

Si la réponse est oui, alors la Cocréation n’est envisageable qu’à partir du moment où deux êtres se rencontrent dans une certaine maturité, un niveau de conscience, une envie commune de se dépasser et dépasser les difficultés et un cadre protecteur.

C’est à ce point de rencontre que peut émerger une Cocréation.
La rencontre peut s’établir dans l’inconscience mais aussi fort dans la conscience de ce que nous faisons et c’est à ce stade-là que nous sommes en pleine mesure de notre pouvoir créateur et donc Cocréateur (ou-trice) en puissance. Et à tout moment nous pouvons choisir d’avancer vers plus de conscience et de créativité ou pas.

Etre davantage conscient de son impact dans le monde n’est pas facile à vivre car c’est un chemin d’exigence face à soi et la responsabilité que l’on a dans le monde.

La Cocréation – miroir mon beau miroir

By Cocréation Pas de commentaire

Une forme d’engagement à tenir le processus de Cocréation quels que soient les passages moins faciles va permettre d’aboutir à un dépassement de soi et à la floraison du projet dans une présence commune.

 

Processus exigeant, la Cocréation requiert :

une prise en considération de ce qui se joue dans la relation,
une capacité à être connecté à ses ressentis et émotions et à les exprimer,
une capacité à être à l’écoute des ressentis de l’autre pour construire ce dialogue authentique au service de l’évolution de chacun ainsi que du projet commun.

Plus l’engagement dans le processus de chacun est fort, plus la haute qualité relationnelle engendrée va avoir des effets énergétiques très puissants et le projet en résultant en sera d’autant plus impactant.

La Cocréation peut s’appliquer à différents domaines de la vie, personnelle et professionnelle. Ainsi, aussi bien dans une relation professionnelle, artistique ou de couple, avoir conscience du potentiel créateur de chaque instant permet de vivre nos relations et la Vie de manière plus lucide et responsable.

L’épuisement : un appel à être Soi ?

By Amour de Soi

Notre société hypermoderne nous pousse à être toujours plus : performant, jeune, actif ou hyperactif, … Ainsi, l’avènement d’un nouveau rapport au temps avec une accélération continue donne l’impression que le temps se contracte. Les nouvelles technologies avec une exigence d’immédiateté entraîne un règne de logique d’urgence avec cette idée qu’il faut vivre dans l’urgence. La course effrénée nous mène à un véritable non sens et parfois à une déconnexion de qui nous sommes réellement au fond de nous, pris dans un engrenage d’activités. Read More

Le Burn-out un problème personnel ou professionnel ?

By Amour de Soi

Le burn-out vu par C. Maslach et P.Leiter

Christina Maslach et Michael P. Leiter sont pionniers dans l’étude du burn-out Dans leur livre traduit de l’anglais « burn-out, le syndrome d’épuisement professionnel ». Ils définissent le burn-out comme un état psychologique, émotionnel et physiologique résultant de l’accumulation de stresseurs professionnels variés.

Leurs travaux et recherches leur ont apporté la preuve que les racines du burn-out vont bien au-delà de l’individu. Selon eux, même si c’est l’individu qui fait l’expérience personnelle du burn-out, c’est clairement la situation professionnelle qui en est la cause première. Selon eux, « le point de vue axé sur l’individu est erroné », les individus peuvent ainsi devenir des « amortisseurs » des tensions de l’entreprise. Ainsi, « les tensions liées aux changements sociaux majeurs doivent aboutir quelque part. La plupart du temps, on les retrouve dans l’esprit et le corps des gens. Les individus les absorbent et les transforment en stress physique et psychologique ».

La détresse engendrée par le burn-out

depression-1250897_640

L’attitude d’une hiérarchie pointant du doigt que le « problème est personnel  » peut être très douloureuse à vivre. Lorsque le problème vient aussi de conflits humains non gérés au sein de l’entreprise et de problèmes organisationnels. Cette différence de perspective alimente un conflit dans l’interprétation d’une situation qui laisse la personne en burn-out découragée. Elle est mise dans un statut de victime stigmatisée et impuissante.
Je pense que le phénomène du burn-out et la spirale négative qu’il engendre est mal compris et mal interprété. Faire du burn-out une affaire purement personnelle est une erreur. Cela ne fait qu’aggraver l’isolement et la détresse de la personne qui y est confrontée. Tout concentrer sur la personne et sur l’idée qu’il faut s’aider soi-même correspond à la philosophie individualiste de notre société.

Le burn-out est un processus graduel au cours duquel la disparité entre les besoins de la personne et les exigences professionnelles s’accentue de plus en plus. C’est une forme d’érosion qui se met petit à petit en place : une érosion de l’engagement, une érosion des émotions. C’est un problème d’adéquation entre la personne et le poste. Au niveau émotionnel, les sentiments positifs tels que l’enthousiasme, le dévouement, la sécurité, le plaisir sont remplacés par la colère, l’anxiété et la dépression.

Comment s’en sortir ?

Ma recommandation est de faire du burn-out une opportunité pour initier un changement à partir de l’expérience individuelle de burn-out. C’est d’ailleurs ce que préconisent d’ailleurs les auteurs du livre cité plus haut :
« une personne peut être à l’origine du processus d’intervention en période de crise et accomplir beaucoup de choses en coopérant avec ses collègues pour aborder le problème du déséquilibre entre les postes et les personnes qui les occupent ».

Les auteurs recommandent d’ailleurs de « mettre l’accent sur les structures et les processus qui déterminent la vie au sein de l’entreprise plutôt que sur les crises traversées par les salariés ».

Pour aller plus loin : Du Stress Chronique vers un Art de Vivre

Epuisement ou Burn-out?

Cocréation: le processus créateur et les peurs

By Cocréation

Avant de pouvoir être Cocréateur, l’individu doit lâcher ses peurs –
Bribes d’entretiens avec Sam Marzbani, musicien et compositeur spécialisé dans l’art de l’improvisation

« La Cocréation c’est quand tu te livres à une autre conscience, un état d’émission et de perception, Découvrir d’autres partages possibles, d’autres expériences possibles en soi qui apportent une ouverture vers l’univers, vers autre chose. La Cocréation permet de dévoiler l’être dans ce qu’il contient, dans ce qu’il peut émettre et même recevoir …

Read More

La Cocréation dans la danse : l’art de l’improvisation

By Cocréation

La Cocréation dans la danse – bribes d’entretiens avec le chorégraphe Emmanuel Grivet

Comment s’opère la Cocréation dans le milieu artistique pour Emmanuel Grivet ?

 » C’est la mise en présence d’un groupe de personnes sans règles ou objectifs trop précis mais qui sont dans la disponibilité de recevoir les uns les autres et de se laisser mener par quelque chose qui n’appartient à personne. »

Read More

Du Stress Chronique vers un Art de Vivre

By Amour de Soi

Le stress chronique et ses effets sur la santé.

Etre exposé sur la durée à un stress chronique a des effets insidieux sur la santé.

Le processus de dérèglement de l’organisme humain se met en place progressivement. Il advient ensuite des signaux d’alerte physiques et émotionnels tels que insomnie, irritabilité, perte de mémoire et difficulté de concentration. Autant de manifestations qu’il s’agit de prendre au sérieux à l’aide de professionnels compétents.
Read More